SOUL COOK à La Bellevilloise (Paris) – NEFTA POETRY et… lapin au menu

137
0
PARTAGER

En arrivant devant la Bellevilloise, on entend les basses résonner et le public applaudir. Synonyme d’une belle soirée en perspective.
La salle du restaurant est pleine et la poétesse Nefta Poétry, tête d’affiche de la soirée, commence à déclamer ses textes entourée de musiciens et de chanteuses.

Les clients attablés en train de manger ou débout en train de boire un verre ont la chance d’assister à un concert convivial, leur permettant de se sentir proche de l’univers de chaque artiste. C’est le principe même du « SOUL COOK » : alliance entre cuisine et musique.

La dernière session du Soul Cook Kreyol de la saison 2012 a eu lieu mercredi 25 Juillet dernier. Elle offrait aux parisiens restés dans la capitale pendant cette période de vacance ainsi qu’aux touristes de passage dans le ville lumière, un dépaysement de bonne facture.

Le restaurant de la Bellevilloise, lieu atypique grâce à sa décoration florale et naturelle, nous rappelle les guinguettes du sud de la France. Chaque artiste présent nous a fait voyager au rythme de mélodies aussi diverses qu’entrainantes.

Bien que le répertoire de Nefta Poétry pour cette soirée Soul Cook soit plutôt mélancolique, elle a su, avec les autres chanteuses invitées, fixer l’attention d’un public « Bellevillois » littéralement subjugué par le charme de ces musiques venues d’ici et d’ailleurs.

Cependant subsiste une frustration : les organisateurs nous promettaient une soirée où cuisine et musique allaient de paire. Or ce soir-là, au menu : du lapin. On ne comprend pas bien où est le côté créole de ce plat.

On aurait souhaité que la rencontre entre l’univers musical et l’univers culinaire se fasse autour d’un seul et même thème, afin de transporter le public au cœur d’une culture, d’un pays, d’une musique, d’une inspiration….

Il convient de reconnaître que  le choix contraire des organisateurs n’a rien enlevé au côté convivial de cette soirée hors du commun.

On attend cependant de la Bellevilloise qu’elle nous surprenne davantage pour l’édition suivante du Soul Cook, qui aura lieu, on l’espère, très prochainement.

Clémence Guillon

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here