KHALID BENGHRIB / RAFAEL SMADJA (Printemps de la Danse Arabe) – A L’Institut du Monde Arabe (Paris 5ème) – Dimanche 22 mars 2020 à 17H30

274
0
PARTAGER

Une soirée à la croisée de gestes contemporains et du hiphop : une transe colorée inspirée des gnawas avec la dernière création de Khalid Benghrib et une ode à la traversée et au mouvement de Rafael Smadja

« Zreq (Les Bleus) » de Khalid Benghrib (prélude – création 2021, 30’) |Auditorium

Zreq (Les Bleus) est le prélude juste ébauché d’une grande forme que Khalid Benghrib créera au printemps 2021 au Musée du Quai Branly. Poursuivant l’exploration de son héritage Gnawa selon une grammaire de couleurs, il y convoquera trois générations de danseuses, professionnelles âgées du rituel Gnawa et danseuses de la compagnie 2k.far. Dans ce prélude, une mukadimat expérimentée, une très jeune danseuse et un Maâlem entrouvrent l’espace de la couleur la plus mystérieuse du rituel Gnawa.

 Ahlam Maroon

Khalid Benghrib (Maroc)

Khalid Benghrib est un des précurseurs de la danse contemporaine au Maroc avec des œuvres emblématiques comme Obscur Windows ou La Smala B.B. Il fonde en 2003 avec Loren Palmer la compagnie 2k.far. Il a récemment ouvert un chantier exploratoire au long cours de son héritage Gnawa, selon une grammaire de couleurs issue des cérémonies de transe : L’Haal (violet), Q-a Quotidien aliéné (polychrome), Zreq (bleu) en sont les premières étapes.

Distribution

Conception et création : Khalid Benghrib
Direction musicale : Hassan Boussou
Interprétation : Chabi Fatima – Zineb Boujemaa – Mouad Aissi – Yassine Khyar
Sound designers : Youness Aboulakoul & Zouheir Atbane
Direction technique : Zouheir Atbane
Directeur de production : Jules Henri Julien
Administratrice de production : Zineb Ennajem


elGed(j)i de Rafael Smadja / Cie Tensei (2019, 37’) |Auditorium

« elGed(j)i est l’histoire d’une transition puis de l’accommodation, un périple pendant lequel les paysages se suivent et se fondent les uns dans les autres, une ode à la traversée et au mouvement » (Rafael Smadja).

Sur le plateau, le mouvement se répète, se transforme, se superpose ou se remplace. Il s’évapore lentement ou résiste solidement face à la partition musicale, réalisée en live par Alexandre Daï Castaing. Entre les sonorités du Oud, du klezmer, de la musique électronique et percussive, le périple s’enrichit d’une technique hiphop décomplexée de son traditionnel format percussif et performatif pour tendre vers un geste délicat, presque onirique.

 Jody Carter

Rafael Smadja (Cie Tenseï)

Rafael Smadja fait ses premiers pas de danse en 1998. Voyages et workshops auprès des pionniers de la danse hip hop constituent la première éducation dansée de cet autodidacte. Il découvre ensuite la danse traditionnelle indienne, la danse contemporaine, l’art du clown. Entre 2012 et 2018, Rafael travaille avec de nombreux chorégraphes tels que Lene Boel (Cie Next Zone – Danemark), Jann Gallois (Cie Burn Out – France), Yann Marussich (Cie Yann Marussich – Suisse), Olé Khamchanla (Cie Kham – France), ou encore le metteur en scène Stéphane Fortin (Cie Théâtre Bascule – France). En 2013, il fonde la compagnie Tenseï, née d’un besoin de créer un espace pour la collaboration et l’expérimentation autour de la danse et des différentes disciplines créatives. La compagnie compte cinq créations chorégraphiques à son répertoire et porte également des actions de médiations culturelles et sociales en lien avec des groupes scolaires et médicaux-sociaux, des projets avec des danseurs-amateurs, ainsi que des ateliers et workshops. La compagnie Tenseï reçoit le soutien à la création de la DRAC Auvergne -Rhône Alpes | La Région Auvergne Rhône Alpes 

Distribution

Chorégraphie et mise en scène : Rafael Smadja 
Interprètes :  Alexandre Dai Castaing & Rafael Smadja  Scénographie : Imad Nefti
Oeil complice : Branca Scheidegger – Cédric Gagneur – Jann Gallois 
Musique live : Alexandre Dai Castaing
Création lumière : Stéphane Avenas
Diffusion/administration : Clémence Richier


Institut du monde arabe
1 Rue des Fossés Saint-Bernard
75005 Paris

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here