DAK’ART – 2022Biennale de l’Art africain contemporain (Dakar, Sénégal) – Du 19 Mai au 21 Juin 2022

13126
0
PARTAGER

Merci de patienter pendant le chargement...

Quatorzième édition de la Biennale de Dakar: 59 artistes et collectifs d’artistes pour forger un nouveau destin commun
Créer, imaginer et inventer. C’est autour de ce triptyque que va se dérouler l’exposition officielle internationale de la 14ème édition de la Biennale de l’Art africain contemporain de Dakar (19 mai- 21 juin 2022).
La sélection officielle, en cohérence avec les orientations de la Direction artistique, mettra en lumière les œuvres de 59 artistes visuels et collectifs d’artistes. Ils proviennent d’Afrique et de sa diaspora. Selon Dr El Hadji Malick Ndiaye, Directeur artistique de l’Edition 2022, le thème Ĩ Ndaffa# sonne comme une exhortation à créer un nouveau destin commun, un futur ensemble.

Programme sur L’ÎLE de NGOR :

Notre approche de toujours :Île de Ngor havre de cultures »
« Conjuguer les arts pour forger une nouvelle humanité
« TAXAWAALU sur L’ÎLE de NGOR » « TAXAWAALU » a été emprunté à M. Demba Joob.
Commissaire: M le Professeur Maguèye KASSE
INITIATEURS :
– Professeur Maguèye KASSE, Professeur Titulaire des Universités, critique.
– M. Abdoulaye DIALLO/ LebergerdelîledenGor Artiste plasticien.
– M. Bertrand JEANNE, Président de la Maison du Bonheur.
Dans le cadre de la XIVéme édition de la Biennale de l’Art africain contemporain, monsieur Abdoulaye DIALLO/ LebergerdelîledenGor, M Bertrand JEANNE et l’Association SEMBENE Ousmane organisent un OFF sur l’île de Ngor sous le thème de la Biennale
« I Ndaffa », concept qui « invite à la forge et renvoie à la création d’un monde nouveau et autonome ».
Le OFF de l’ile de Ngor prolonge cette réflexion dans une approche qui se veut à la fois singulière, originale, enrichissante et prospective. Il se veut ouvert à un public diversifié dans son intérêt et ses connaissances à renouveler de manière permanente.
OUVERTURE et VERNISSAGE
Samedi 21 mai 2022 à partir de 15 heures
Activités durant toute la biennale.
Différentes activités sont prévues qui intègrent et promeuvent de manière dynamique une approche holistique de la notion d’Art.
IL s’agit de :
– mettre en exergue les complémentarités qui existent dans les différentes formes d’art.
– s’insérer dans une herméneutique, entendue comme démarche explicative et interprétative de ce qui fonde l’œuvre d’art, de sa conception à sa réalisation, son sens, de ce qui porte la capacité de l’Homme à se projeter et à créer ; ce qui lui permet de traduire sa créativité en œuvre dont le garant de son essence est ce qui en fait une œuvre classique.

NOTRE PROGRAMME AUTOUR DES ARTS

1) – Défilés avec des stylistes :
Oumy SY qui nous raconte une histoire pleine d’enseignements pour aujourd’hui et demain,
Amanda Fashion (défilé dans les pirogues de Ngor),
Sport: DÉFILÉ et PRIÈRES pour les LIONS du FOOTBALL
2)-les arts plastiques avec des expositions d’artistes plasticiens en résidence d’artistes du :
Ghana, Mali, Maroc, Nigéria, Sénégal, Soudan, Corée du Sud, Togo, Tunisie, Égypte, Allemagne fédérale, Burkina Faso, Cameroun, Congo Kinshasa, Côte d’Ivoire, Ethiopie,France dans le cadre du Pinceau de l’intégration.
Des expositions permettront un brassage entre créateurs et public.
Des jeunes seront initiés à l’art plastique et exposeront. Clôture avec une jamm session inspirée par le GROUPE de JAZZ JAMM
3) – le Cinéma associé aux arts, avec un choix de films de précurseurs d’un certain regard cinéma africain (Sembene Ousmane et Djibril Diop Mambety et ceux d’une nouvelle génération de réalisateurs(Dani Kouyaté, Sylvestre Amoussou) partageant les mêmes préoccupations thématiques, esthétiques et de développement de l’Humain dans son humaine condition à restaurer.
Projections et discussions avec le public
4) – la photographie avec un de ses représentants, Touré Mandé Mory, dotés de créativité qui insuffle une idée d’humanisme de bon aloi dans toutes ses acceptions et qui allie de manière dialectique tradition et modernité.
5) – la musique et singulièrement le jazz, représentation d’une volonté de plus d’humanisme, de liberté, d’ouverture, représentée par le GROUPE JAMM.
6) – Programme de danse avec les enfants de l’Institution Sainte Jeanne D’Arc, ils nous raconteront l’histoire de l’humanité par la danse
7) Poésie déclamée : Hommage au poète allemand Johann Wolfgang Goethe, promoteur du dialogue des religions avant l’heure avec la chanson de Mahomet, Prométhée, patron des artistes et le Divan occidental-oriental (hommage au prophète de l’islam Mahomet)). L’artiste Pape FAYE,Président national de Arcots (Association nationale des Artiste-comédiens du théâtre sénégalais), Ambassadeur du prix international Léopold Sedar Senghor déclamera en compagnie du germaniste, spécialiste des relations Goethe -Senghor, Professeur Maguèye Kassé.
😎 table ronde sur le dialogue inter-religieux


Adresse : 19, Avenue Hassan II – BP. 3865 Dakar – Sénégal
Tél : +221 33 823 09 18 / Email : info@biennaledakar.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here