Musiciens jazz américains à Paris 1950-1960s- En concert au Musée de l’histoire de l’immigration (Paris 12ème) – Vendredi 9 décembre 2022 à 20h

13165
0
PARTAGER

En écho à l’exposition Paris et nulle part ailleurs, le Palais de la Porte Dorée invite un quintette de musiciens du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris pour un concert dédié aux artistes jazz américains venus vivre dans la capitale dans les années 1950 et 1960.

Figure incontournable de cette période, Miles Davis, alors invité au Festival international de Jazz de Paris, découvre une ville en pleine effervescence en mai 1949. Il écrira plus tard dans son autobiographie : « C’était mon premier voyage à l’étranger, et il a changé à jamais ma vision des choses. J’adorais être à Paris, j’adorais la façon dont on me traitait. […] C’est là que j’ai rencontré Jean-Paul Sartre, Pablo Picasso et Juliette Gréco. Je ne m’étais jamais senti aussi bien de ma vie ».

La soirée rendra également hommage au batteur américain Kenny Clarke, figure majeure du bebop, installé définitivement en France à partir de 1956 ou encore au pianiste Bud Powell, qui séjourne à Paris de 1959 à 1965, sans oublier le virtuose Sydney Bechet, arrivé en France quelques années auparavant.

L’exposition Paris et nulle part ailleurs, présentée au Musée national de l’histoire de l’immigration du 27 septembre 2022 au 22 janvier 2023, s’attache à quelques-uns des très nombreux artistes venus vivre en France, et à Paris en particulier, au lendemain de la Seconde guerre mondiale, et dont le travail permet de saisir les enjeux de la migration.


Composition du quintette

  • Jérémie Lucchese au saxophone
  • Oscar Viret à la trompette
  • Levi Harvey au piano
  • Gabriel Sauzay à la contrebasse
  • Paul Lefèvre à la batterie

Lieu : Palais de la Porte Dorée
293 avenue Daumesnil, 75012 Paris

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here