DUO F’L. la guitare argentine à la sauce frenchy

683
0
PARTAGER

DUO F’L

Vendredi 24 janvier 2014, Lucie Delahaye et Floriane Charles, les deux guitaristes d’origine française ont enflammé la salle de la Maison de l’Amérique Latine dans le 7ème arrondissement parisien. Une occasion pour le public de découvrir le charme de la guitare argentine ainsi que celui des deux jeunes filles qui ont su séduire l’auditoire.
DUO F'LArrivées aux alentours de 19h30, les deux artistes s’installent sur la scène où elles se produiront dans une heure. Après quelques morceaux, les doigts engourdis par le froid parisien se sont réchauffés. Ici, la météo n’a rien à voir avec les 40°c de Buenos Aires.
Les filles attendent une vingtaine de leurs amis mais n’ont aucune idée du nombre de réservations. A 21h, la salle est comble. Une pression en moins pour Lucie et Floriane. Celles-ci craignaient que le public ne réponde pas présent. Elles débutent sous les applaudissements des spectateurs qui très rapidement battent la mesure. Chacune de leurs interprétations est entrecoupée d’une annonce des guitaristes relatant une anecdote ou expliquant le choix d’un morceau. Elles se complètent dans leurs propos. Ce temps mort entre deux morceaux leur permet de bénéficier d’un court répit, histoire de réaccorder les instruments.
Durant près d’une heure et demie, Floriane et Lucie bercent le public de sonorités latines, un mélange de sensibilité ponctuée par l’énergie de la guitare.
Au milieu de leur prestation, le duo invite un de leurs amis, Tomas, qui les assistera à la guitare puis aux percussions. Le trio éphémère ouvre de nouveaux horizons. Lucie, suivie de Floriane à la guitare et de Tomas au bombo leguero, sorte de tambour argentin, entonne une chanson argentine, elles qui ne sont qu’accompagnées d’une guitare. DUO F'L

Bien qu’elles interprètent essentiellement des tangos, des zambas et autres styles latinos, elles n’en oublient pas leurs origines puisqu’elles revisitent également le répertoire français.
C’est un succès. Le public est conquis si bien qu’elles remontreront sur scène pour un rappel.

Lucie, la lilloise et Floriane, la vendômoise se sont connues à Buenos Aires lors du festival « Guitarras del mundo » en 2011 alors qu’elles interprétaient chacune depuis longtemps le répertoire sud-américain. Depuis elles se produisent dans des salles parisiennes ainsi que dans la capitale argentine, où elles ont élu domicile.

Duo F’L est un duo avec énormément de potentiel, une symbiose parfaite entre deux jeunes artistes talentueuses. Un style propre et sans fausse note qui ravira les amateurs des sonorités latines et les aficionados de musique en général.

Antonin Chamot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here