EMMANUEL DJOB : L’Entrepôt fait son Djob

500
0
PARTAGER

  EMMANUEL DJOB  

Merci de patienter pendant le chargement...

Beaucoup de spectateurs à la fin du spectacle ont avoué être venu par curiosité suite au passage d’Emmanuel Djob dans l’émission THE VOICE sur TF1. Ils n’ont pas été déçus. C’était 16 mai dernier à L’Entrepôt, une salle du 14ème arrondissement de Paris.

Emmanuel Djob & Franck Sitbon L'Entrepôt AfficheIl est 21h30 à l’Entrepôt, un bar spectacle du 14ème arrondissement. Après une brève introduction instrumentale, Emmanuel Djog, vêtu d’une tunique blanche transparante qui fait penser à un chirurgien, monte sur scène, se saisit du micro, et cette voix qui a vibré les milliers de téléspectateur de TF1 se fait entendre. Emmanuel Djob, l’ambassadeur du Gospel en France n’avait donc pas truquée sa voix sur la scène de The Voice diffusé sur TF1. Son timbre de voix brut est tout aussi sympathique à la télévision que sur scène.

Tout au long de la soirée, les musiciens se sont échangés des regards de complicités, ils se sont répondu instrumentalement. Pour sa part le public tapait des mains en rythme tout en se laissant bercer par la voix du chanteur. Le point d’orge était surement l’interprétation de la chanson de Seal -A change is gonna come. Chantée avec justesse, la reprise du chanteur était réussi au vu des applaudissements nourrit à la fin de la chanson.

Tout au long du spectacle, Emmanuel Djob et son compère de la « Black and White Xperience » Franck Sitbon, très habile pianiste à la voix explosive se sont défoulé sur leur instruments qu’ils maitrisaient de bout en bout. Voir les deux protagonistes échanger de la sorte n’a pas rendu insensible la foule qui, très vite décomplexée, a dansé la quasi-totalité du spectacle. Les voix des deux artistes sont très complémentaires, un duo sur la même longueur d’onde ou le leadeur Emmanuel Djob et sa voix Soul se marrie parfaitement avec celle de Franck Sitbon et sa voix plus Rock, Jazz.

Passionné par la musique depuis très jeune (chanteur de Gospel en chorale) et Camerounais d’origine, c’est à l’âge de 20 ans qu’Emmanuel Djob débarque en France et plus précisément à Montpellier pour faire ses études. Après l’obtention de ses diplômes il décide très vite de consacrer sa vie entièrement à la musique. Il crée les « Black and White Gospel Singers » qu’il mène à la reconnaissance nationale.

Pour résumer : « The Black and White Xperience » c’est un véritable show, qui fait le plein d’émotion. L’artiste recherche tout au long du spectacle de rentrer en communion avec son public. Ne serait-ce d’ailleurs pas le but recherché par un spectateur assistant à un spectacle ? Celui d’assister à un moment privilégié avec l’artiste ?

Charles Trognon

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here