LES LECTURES DE GANGOUEUS – Invitée : JENNIFER RICHARD pour «Notre royaume n’est pas de ce monde»

2721
0
PARTAGER

Merci de patienter pendant le chargement...
  JENNIFER RICHARD

Résumé   JENNIFER RICHARD 

Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d’Expression Francophone 2023.

Deux hommes venant de chemins différents se retrouvent au même moment au même endroit, incarnant sans le savoir – mais peut-être que si – la convergence des luttes. L’un blanc, l’autre noir.

Ota Benga, Pygmée d’Afrique centrale, attraction majeure de l’Exposition universelle de Saint-Louis, puis du zoo du Bronx, se donne la mort en 1916. Prenant enfin la parole, il convoque les fantômes de l’histoire et de la littérature : Jean Jaurès, Che Guevara, Martin Luther King, Rosa Luxemburg, Pier Paolo Pasolini, Patrice Lumumba, et bien d’autres… tous assassinés pour leurs idées et tous liés à son destin. Au fil d’une épopée effroyable, ils revisitent ensemble passé et présent.

Une fresque sans concessions aux allures de farce macabre, politique et polémique, où Jennifer Richard, l’autrice de Il est à toi, ce beau pays, poursuit le contre-récit de l’Histoire officielle.


Biographie 

Jennifer Richard, l'invitée d'honneurJenifer Richard a toujours voulu écrire dès qu’elle a su lire. Elle a voulu devenir écrivain plus par l’idée dont elle se faisait du métier – être seul et indépendant – que par l’amour des mots. En grandissant, elle réalise ce dont elle a envie : observer le monde et partager ses réflexions avec son lectorat. Elle saisit immédiatement sa chance lorsqu’elle trouve un éditeur qui accepte de l’éditer, lui permettant de quitter son travail de documentaliste.

Jenifer Richard est née à Los Angeles aux Etats-Unis le 26 août 1980. Son père est normand et sa mère est guadeloupéenne. Pendant son enfance, elle visite régulièrement les territoires ultramarins et les États-Unis. Après avoir longtemps habité à Paris, elle habite aujourd’hui à Berlin. Elle effectue des études de droit parce qu’elle souhaite acquérir davantage de rigueur et perfectionner son efficacité au travail.

Elle écrit plusieurs romans fantastiques   en commençant par Bleu poussière ou la véritable histoire de Kaël Tallas (2007) et Requiem pour une étoile (2010). A partir de l’Illustre inconnu (2014), l’autrice évolue vers une écriture plus ancrée dans le réel. Elle délaisse la fiction pour se rapprocher de d’une écriture davantage ancrée dans le réel. Dorénavant, elle se documente, lit des essais et visite parfois les pays où se déroule ses récits. Elle voyage en Allemagne afin d’écrire Le diable parle toutes les langues. Il arrive que l’autrice n’ait pas pu se rendre dans le pays dont il était question pour écrire son prochain roman. Dans ce cas, Jenifer Richard compense ce manque par une enquête rigoureuse des archives existantes. En s’intéressant au personnage d’Ota Benga, l’autrice a réussi à rassembler suffisamment d’informations pour lui consacrer un vaste roman intitulé Il est à toi ce beau pays.

(Source : fnac.com)


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here