LES LECTURES DE GANGOUEUS – Invité : SALIM BACHI pour «Le dernier été d’un jeune homme»

1122
0
PARTAGER
Merci de patienter pendant le chargement...
BIOGRAPHIE
Né en 1971 à Alger, il poursuit des études de lettres à Paris à la Sorbonne et publie en 2001 son premier roman, Le Chien d’Ulysse, aux éditions Gallimard, salué par la critique et récompensé notamment par le prix Goncourt du premier roman. Ses deux premiers romans font partie d’un cycle romanesque élaboré à partir d’une ville imaginaire, l’antique Cyrtha, cycle qui s’achève avec un recueil de nouvelles : Les douze contes de minuit, qui cartographie la décennie de la guerre civile en Algérie.
RESUME DU LIVRE :
CouvertureEn 1949, Albert Camus embarque pour le Brésil. La tuberculose, les violentes fièvres qui l’assaillent, l’ennui des longues journées en mer rendent ce voyage difficile, sombre. Chaque jour, dans sa cabine exiguë, il travaille au manuscrit des Justes quand une mystérieuse femme, Moira, fait son apparition. Avec elle, Camus se souvient alors de sa jeunesse à Alger. L’époque ensoleillée des premières amours et des combats politiques et littéraires a des allures de paradis perdu. Pourtant, Camus oppose à la nostalgie qui le ronge un féroce appétit de vivre. Salim Bachi nous livre, dans ce roman, le portrait d’un Camus inquiet, exalté, sensuel, brillant et fraternel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here