DO MONTEBELLO : l’enfant de la terre

524
0
PARTAGER

DO MONTEBELLO  

Merci de patienter pendant le chargement...


Beaucoup de temps, d’énergie, de partage et surtout de passion. Voici les ingrédients nécessaires à la production d’un premier album pour Do Montebello. C’est dans un rapport à son histoire, ses amours, ses expériences et à la nature qu’a vu le jour le projet de sa vie : Adamah.

Visuel DO MONTEBELLOA l’occasion de la sortie de son premier album Adamah, c’est à l’Européen que Do Montebello s’est produit le 8 mai dernier. Adamah, un mot signifiant « terre rouge » en hébreu, mais également un titre mélodieux pour cet album, réceptacle de la poésie que l’artiste s’est efforcé d’y déverser au cours de ces quinze dernières années. Un album incarnant donc une expiration en réponse à un long parcours. Quinze années nécessaires à couver, peaufiner un travail de longue haleine. La chanteuse nous invite ainsi à voyager à ses côtés au rythme de musiques alliant Jazz, Classique et mélodies brésiliennes. Une importance toute particulière est accordée aux messages. En effet, Do Montebello veut sensibiliser son public à la nature, à l’amour, au travail, au partage, à l’autre. Une façon de penser libre et ouverte qui puise ses origines dans le passé de la chanteuse. D’Albi (France) en passant par les Etats-Unis, le Brésil ou encore les Caraïbes, tant de destinations que de sources d’inspiration qui ont contribué à façonner l’esprit humaniste de la chanteuse.

L’artiste s’est hissée à la lumière des projecteurs grâce à l’aide des internautes. Propulsée sur la toile grâce à la plate-forme Kiss Kiss Bank Bank, Do Montebello est parvenue à s’offrir à nos yeux grâce aux dons des internautes. Un coup de pouce qui lui a permis de peaufiner son album. Au travers de son album, une aide toute particulière est accordée aux plus désireux, puisqu’une partie des recettes est reversée à l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque, permettant ainsi à des enfants malades du cœur venant du monde entier d’avoir accès à des soins en France. Adamah n’est pas qu’un simple album. Il s’agit d’un véritable « projet d’une vie ». Do Montebello ressort grandie de cette expérience et nous fait ainsi comprendre, de par sa notoriété et ses convictions morales, qu’il est aussi important de savoir donner que recevoir.

Cet album se compose de douze titres chantés en portugais dont un en anglais intitulé « Mankind has its way ». C’est le sourire aux lèvres que la chanteuse nous fait part d’un certain attachement pour le Brésil. Un pays qui la lie également de par son équipe majoritairement composée de musiciens brésiliens : le guitariste Sandro Zerafa, le bassiste Ricardo Feïjao, le batteur Christophe de Oliviera, le percussionniste Julio Gonçalves, ainsi que le pianiste Patrick Favre. Une équipe s’offrant à nous, exposant sa volonté et sa satisfaction de dispenser son amour de la musique.

Si « Do » n’est pas un nom qui vous parle, vous pouvez aisément imaginer sa musique. La mélodie lie le cœur des hommes, le chant appelle au respect mutuel et le rythme indique la voie du partage et la protection de notre planète Terre. Objectif réussi.

Adoté Kpakpo

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here