EXPO : « Figures de Martinique et d’Ailleurs », un aller simple pour Fort de France

622
0
PARTAGER
Miguail Montlouis-Félicité  
Merci de patienter pendant le chargement...
Comment résumer sa vie en quelques clichés ? Miguail Montlouis-Félicité tente l’expérience dans une exposition visible à la maison de la Martinique du 15 au 23 mai 2014. Découverte !


Miguail Montlouis-Félicité est une femme de lettres avant tout. Fille unique, elle se réfugie très jeune dans l’écriture et dans les livres pour fuir les affres d’une enfance difficile. Une fois adulte, ses premiers textes sont journalistiques. Mais la poésie reste l’un de ses champs de prédilection. En tant que photographe, elle s’inspire beaucoup de l’œuvre d’Aimé Césaire. Elle entretien avec le célèbre poète martiniquais, un lien quasi spirituel. Sa dernière exposition était d’ailleurs consacrée à l’œuvre du poète disparu en 2008.
Dans sa nouvelle exposition actuellement visible à La Maison de la Martinique, Miguail Montlouis-Félicité, a fait le choix de se recentrer sur elle-même. Autrement. En quelques clichés, elle offre aux regards des visiteurs les images qui font son identité : la montagne Pelée, les figures de son enfance telles que Lilian Thuram, Christiane Taubira ou encore le groupe Kassav…
Un choix difficile
En choisissant de mettre en avant dans cette exposition ce qu’elle appelle « sa famille créole », c’est-à-dire les personnalités qui ont pu l’émouvoir et l’inspirer, la jeune journaliste et photographe souhaite faire voyager le visiteur, le faire plonger dans ses racines antillaises. « J’ai voulu emmener les gens chez moi, leur faire découvrir ma vie, mes racines. Avec les lieux clés de mon enfance, les personnes qui m’ont donné envie d’être qui je suis aujourd’hui, je pense avoir transmit tout cela », admet-elle. Pari tenu car, le voyage pour la Martinique se fait de la première à la dernière photo. On en ressort des étoiles plein les yeux, la montagne Pelée dans le cœur, Kassav dans les oreilles et l’île entière dans l’esprit.

Aurélien Barbet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here