LES LECTURES DE GANGOUEUS – Invité : MABROUCK RACHEDI pour «Tous les mots qu’on ne s’est pas dits »

2327
0
PARTAGER

Merci de patienter pendant le chargement...
  PATRICE NGANANG 

Résumé   PATRICE NGANANG 

Octobre 2005, aux premiers jours des émeutes en banlieue. Pour les soixante-dix ans de Fatima, ses enfants lui offrent un tour en péniche. En point de mire, la Tour Eiffel. La matriarche ne l’a jamais vue et pourtant, elle en rêve depuis toujours. Si loin, si proche… Comme la France qu’elle a découverte à la fin de la guerre d’Algérie et qu’elle a appris à aimer. Le programme de la journée semblait millimétré mais rien ne va se passer comme prévu…
Fatima et son mari Mohand ont quitté l’Algérie en 1962, leurs dix enfants sont devenus français. En embarquant vers Marseille chargé de leur seul espoir, le jeune couple partait vers l’inconnu. Certains de leurs rêves ont viré à la désillusion, d’autres ont dépassé leurs plus folles espérances.
Voici la grande saga familiale de l’immigration algérienne : la participation des tirailleurs à la Première Guerre mondiale, la guerre d’indépendance, le massacre du 17 octobre 1961, le mythe du retour au pays, l’élection de François Mitterrand, la montée du Front National… Il y est aussi question du bandeau de Brigitte Bardot, de la fierté ouvrière, de la mort de Jean Gabin, ou encore de la destruction des tours HLM des Minguettes…
Entre réalité et fiction, Mabrouck Rachedi nous livre une fresque sociale, politique, mais également très personnelle. Il dresse le portrait d’une famille aux visages multiples, dont les failles et les blessures n’ont empêché ni les rêves ni les accomplissements.


Biographie 

Mabrouck Rachedi est un écrivain français.

Diplômé d’un DEA ‘Analyse économique, modélisation et méthodes quantitatives’, il travaille quelques années comme analyste financier. Mais au lieu de devenir golden boy, il change complètement de vie et se tourne vers l’écriture, depuis la banlieue parisienne dont il est originaire.

Il a collaboré au trimestriel « Respect Magazine » et a tenu un blog au sein de la publication Métro. Il est actuellement chroniqueur actualité au mensuel « Le Courrier de l’Atlas » et chroniqueur littéraire au magazine « Jeune Afrique ».

Mabrouck Rachedi anime aussi des ateliers d’écriture scolaires et extrascolaires. Il aborde des thématiques citoyennes comme la lutte contre le racisme et les discriminations, mémoire et identité, etc.

Avec trois livres remarqués, ‘Le Poids d’une âme’ (Lattès, 2006), ‘Éloge du miséreux’ (Michalon, 2007) et ‘Le petit Malik’ (Lattès, 2008), Mabrouck Rachedi est l’un des talents les plus récompensés parmi les auteurs de « littérature de banlieue ».

En 2009, Mabrouck Rachedi a été sélectionné à l’International Writing Program de l’université d’Iowa.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here