Les Musiques Que J’aime : Charlotte Wassy, Erik Aliana, Cécile Brooks – Présentée par FIONA HENNEMAN

219
0
PARTAGER

 

Il y a des artistes qui ont une très belle voix et ceux qui ont des textes magnifiques. Cécile Brooks appartient aux deux catégories. Cette chanteuse jazzy d’origine antillaise est notre coup de cœur de la semaine avec deux chansons qui parlent d’amour. Dans la seconde elle reprend, avec sa voix inimitable, cette phrase qui a traversé l’esprit de plus d’un touriste sur les hauteurs de Montmartre : « Paris je t’aime ! » Une évidence pour les Parisiens. Ceux que nous avons rencontrés cet après-midi nous parlent de musiques. Les musique qu’ils aiment.
Ce jeune homme assis en lotus sur une pelouse au pied de la Tour Montparnasse confesse son addiction pour « Avada Kadavra » de Belik Boom. Comme son nom l’indique, la musique aux allures très psychés, vous emporte dans un monde parallèle. Celui de la transe. Nous lui proposons un retour sur terre. Quoi de mieux que la voix sublime de Charlotte Wassy qui nous interprète « Your Goal », extrait d’un concert au Studio de l’Ermitage, dans le 20ème arrondissement de Paris. Pas facile d’être fille de… et de se prendre pour un génie. La seule chose qui compte c’est de construire une carrière. La fille du célèbre batteur camerounais Brice Wassy s’y attèle avec un succès. On se serait attendu à ce qu’elle chante du Bikutsi, du Makossa, ou du Ben skin, comme la lui enjoignent ses origines camerounaises. Charlotte Wassy a choisi d’entrer dans un univers où le succès est aussi aléatoire de l’échec : le Jazz. On y a vu des nuls plastronner et des talents dépérir. Mais « impossible n’est pas Camerounaise ».

Notre deuxième « invité » nous parle de sa passion pour la musique classique. Dernièrement, il écoutait « La Création » de Haydn : compositeur autrichien reconnu, aujourd’hui décédé. Il laisse derrière lui un répertoire incontournable.

« Incontournable » est le mot qu’on associait au groupe Korongo Jam à l’aube des années 2000 au Cameroun. Groupe innovant, audacieux, qui a malheureusement explosé en plein vol, victime de son succès. Son leader, Erik Aliana vole désormais de ses propres ailes. Après quelques années consacrées à donner des concerts à travers le monde, notamment au Japon, il pose ses valises à Paris et c’est avec bonheur que nous le recevons dans les studios de Sud Plateau TV pour un show-case mémorable. Il chante « kouroungangan », le titre phare de son dernier album.

La suite de notre pérégrination musicale dans les rues de Paris nous fait croiser le chemin d’une fan de Nekfeu, le célèbre rappeur français, dont le titre « Egérie », accompagne la jeune fille. Celle-ci confesse pourtant être « plutôt variété française en règle générale ». Insaisissables Parisiennes !

Nous refermons cette énième session de « Les Musiques que J’aime » avec un nouvel extrait du concert de Cécile Brooks au New Morning. Elle chante « Paris Paris ». Comme une déclaration d’amour.

Fiona Henneman

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here