LES LECTURES DE GANGOUEUS – Invité : STEVE WILIFRID MOUNGUENGUI pour « Tu as fait de moi celui qui enjambe le monde »

14551
0
PARTAGER

Steve Wilifrid Mounguengui

Merci de patienter pendant le chargement...

  Biographie Steve Wilifrid Mounguengui

Stève Wilifrid Mounguengui est né en 1976, à Mouila, dans le Sud du Gabon.
Il vit en France depuis 2002. Formé à la philosophie et à la sociologie, il a longtemps travaillé dans le milieu éducatif et social. Il vit en Seine et Marne.


  Résumé

Stève Wilifrid Mounguengui quitte le Gabon et arrive en France à l’âge de 25 ans pour faire des études de philosophie. Avant de partir, il dit à sa mère qu’un seul mot d’elle pourrait le faire rester au Gabon, mais elle insiste :  » Pars mon enfant, pars aussi loin que possible. Reste là-bas, l’essentiel est de réussir à vivre. Peu importe l’endroit où tu vis… Promets-moi que tu ne reviendras pas.
Promets-moi. Quand tu pleureras de France je t’entendrai. » Il ne la reverra jamais, morte au pays avant qu’il ne puisse y revenir. A défaut de pouvoir enterrer sa mère, le poète lui construit un tombeau de mots. Depuis toujours, Stève Wilifrid Mounguengui rêvait de la France, découverte à travers ses lectures innombrables, comme celles de Marcel Pagnol dont les paysages lui rappelaient ceux de Mouila, sa ville natale.
 » Lui aussi chassait comme moi, lui aussi avait un père bon instituteur et piètre chasseur du dimanche. Lui aussi habitait le château de sa mère. » D’une vaste écriture poétique, il parle de son arrivée en banlieue parisienne, de la façon dont il écrit, le matin à l’aube, dans le RER, lorsqu’il se rend au travail. Il raconte, comme un paradis perdu mais toujours enchanteur, son enfance au Gabon auprès de ses parents et de ses frères et soeurs, l’enfant des champs, l’étendue des plaines en lui, le chant des oiseaux, la lueur des lucioles…
autant de tableaux somptueux d’une enfance simple auprès d’une mère courage, personnage charismatique et généreux, qui s’oublie pour faire le bien autour d’elle.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here