SANS TITRE… – Palabre avec : ELGAS autour de «Les bons ressentiments»

2536
0
PARTAGER

Merci de patienter pendant le chargement...
  PATRICE NGANANG 

Résumé   Elgas

Les bons ressentiments par ElgasL’essai roboratif et brillant d’un jeune intellectuel sénégalais, fatigué des querelles fraticides et des surenchères identitaires dans le contexte de promotion de la pensée décoloniale ou post-coloniale. Pour se défaire du poids mortifère du ressassement. Salutaire pour l’Afrique et la France.
– Un jeune intellectuel sénégalais brillant, auteur de roman, chroniques et essais puissants
– Une préfacière, journaliste et historienne, reconnue apportant une forte caution dans l’analyse de la pensée décoloniale
– Un texte très écrit et riche, balayant un demi siècle de l’histoire des idées en Afrique subsahrienne : Léopold Sedar Senghor, Yambo Ouologuem ou Mohamed Mbougar Sarr, Prix Goncourt 2021
– Un style sans concession, vif et lumineux.
– Le 22e titre de la collection de poche Pépites, bien identifiée avec sa couverture kraft et sa gravure de l’artiste France Dumas.


Biographie 

Elgas, est journaliste, écrivain et docteur en sociologie. Il est né à Saint-Louis, agrandi à Ziguinchor au Sénégal, et vit depuis une quinzaine d’années en France. Ses recherches portent sur le don, la dette et les transferts d’argent. Il s’intéresse particulièrement aux questions d’identité, de démographie et de démocratie sur le continent africain, et à ses rapports avec la France. Il a publié un carnet de voyage, Un Dieu et des mœurs (Présence africaine, 2015), une biographie, Fadilou Diop, un Juste (Vives Voix, 2021), un roman, Mâle noir (Ovadia, 2021) et un recueil de chroniques, Inventaire des idoles (Ovadia/Sédar, 2022).


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here