Kessen NDOUR (Stagiaire : Mai – juin 2013)

1114
0
PARTAGER

Kessen NDOUR 

Merci de patienter pendant le chargement...

Grande, mince et élancée, il n’y a pas de dire, Kessen a de l’allure. Mate, le visage ovale, un petit nez, les yeux en amande, les lèvres épaisses et le sourire jusqu’au sourcil Kessen rayonne chaque jour de bonne humeur et c’est sa joie de vivre et son rire aigu qui motivent les troupes ! Sympathique, détendue et réfléchie aussi bien à l’écrit qu’à l’oral, cette fille « ordinaire » est à l’aise avec les mots car le journalisme elle connait ! Étudiante en première année de Journalisme à l’IEJ, L’institut Européen du Journalisme, Kessen représente l’envoyée spéciale parfaite qui finirait un reportage au milieu des balles et d’un champ de mines.

Et pourtant elle a dû nous rattraper en cours de route ! Arrivée une semaine après le début des stages (car cette workeuse avait un job sur le feu) Kessen a rapidement rattrapé son retard en partant directement en territoire inconnu: les reportages ! Hargneuse et toujours partante pour travailler, ce n’est pas un vulgaire accident de voiture et une nuit à l’hôpital qui l’empêcheront de revenir travailler le lendemain ! Y’à pas à dire, cette workeuse hyper motivée carbure aux bananes et n’hésite pas à dire « Non mais si j’étais resté à l’hôpital, je me serais trop ennuyée, en plus il n’y avait rien à la télé ! » Et même si pendant plusieurs jours, elle n’a du manger que des compotes et boire de l’eau, son moral et sa motivation n’ont jamais changé ! Son boulot elle le fait et bien en temps et en heure, malade ou indisponible. Plus il y en a, moins ça l’a dérange puisqu’elle accepte tout sans perdre son sang-froid ! L’écriture ne lui pose pas souvent de problème. Quand l’inspiration est là, tout va Sinon c’est la cata ! Par contre lorsque Kessen est lancée, elle nous rend un article et une interview rondement menés et tout ça sans pause déjeuner ! Plus tard, ce qu’elle aimerait faire ce n’est pas être devant la caméra mais bien derrière un micro de radio ! Perfectionniste dans l’âme, en voix off, Kessen est capable de répéter plus d’une vingtaine de fois la même phrase pour être sûre que chaque mot se marient parfaitement avec les images de ses reportages. Kessen c’est parfait !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here